19 janvier 2013

19 janvier 2013

egalite-affiche

 

Pourquoi cette date précisément ? Parce qu'aujourd'hui, j'aurais du être dans la rue pour mes droits, les vôtres, les nôtres mais que malheureusement contre ma volonté et par prudence j'ai du y renoncer. Non que ce soit un problème de volonté, mais plus un problème météorologique.

 

Contrairement à tous ses jeunes du 13 janvier. La rue, je la connais. Depuis ma plus tendre enfance ma mère m'a appris qu'il fallait manifester pour ses droits, pour ses convictions et j'ai toujours suivi son conseil et ses pas dans ses rues qui m'ont vu grandir. J'ai toujours manifesté pour avoir des droits jamais pour en refuser.

 

Vous allez me dire que c'est parce que je suis lesbienne que forcément je suis pour le mariage "pour tous". Mais détrompez-vous. Je suis pour le droit à l'égalité. Je ne suis pas pour le mariage en générale. Je n'ai jamais rêvé de me marier et je n'en rêve toujours pas. Mais là n'est pas la question qu'il se pose. Si je manifeste, c'est pour que « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. » n'en déplaisent à ses "manifestants" du 13 janvier. Peut-être qu'un jour s'en m'y attendre ma chère et douce me demandera de réfléchir à la question. Juste parce qu'on pourra y réfléchir sans avoir à s'expatrier.

 

Et puis, il y a cette question de famille. Je voudrais rappeler que nous autres homosexuel(les) sommes issue d'une famille hétérosexuelle plus ou moins "normale". Quand je parle de normalité, je parle de cette normalité qu'on nous balance à la figure dans ses marches anti-droits. Un papa + une maman = une famille. Je suis désolée de vous dire cela mais ma famille n'est pas comme cela, comme la plupart des familles d'aujourd'hui. Combien d'enfants ont encore leur deux parents vivant ensemble. Combien d'enfants ont et sont élevés par leur mère célibataire comme moi je l'ai été ? J'ai été élevé par des femmes, ma mère, mes grands-mère et mon arrière grand-mère. J'ai eu une éducation strict, plus strict que la plupart de celle de mes amis et pourtant cela ne m'a pas fait devenir une catho extrémiste. On n'a jamais cessé de me répéter que Dieu est amour. Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu à pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui. 1 Jean 4:16 J'aime aussi beaucoup cité cela: Et Dieu dit: Faisons les hommes pour qu’ils soient notre image, ceux qui nous ressemblent. Qu’ils dominent sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur les bestiaux sur toute la terre et sur tous les reptiles et les insectes. Dieu créa les hommes pour qu’ils soient son image, oui, il les créa pour qu’ils soient l’image de Dieu. Il les créa homme et femme. Genèse 1:26-27 N'en déplaise aux religieux en tout genre. Je suis comme Dieu m'a voulu et Il m'aime pour ce que je suis. On éduque les enfants dans le respect alors commençons par nous respecter nous même. Pourquoi refuser à deux hommes ou deux femmes qui s'aiment d'avoir des enfants sachant que cet enfant sera aimé comme n'importe quel autre enfant. Vous avez peur que ses enfants deviennent eux aussi homosexuels comme si vos enfants ne pouvaient pas le devenir aussi. J'ai une petite pensé pour ses enfants que nous avons vu défiler le 13 janvier avec leur parents. Certains ne devaient même pas comprendre ce qu'ils faisaient là. Comment leur parents réagiront si à l'âge des premiers émois ils se découvraient gay ou lesbienne ? Comment des parents qui ont manifesté contre le droit à l'égalité pour tous réagiront en face de leurs enfants ? Et comment ses enfants se sentiront dans cette famille qui les rejette ? 

Je suis issue d'une famille catholique, ma mère et moi-même portons le prénoms de notre Sainte Mère et pourtant si nous devions suivre à la lettre les préceptes de l'église le divorce serait interdit, comme la contraception et l'IVG. Le monde a changé et nous avons changé aussi (enfin je l'espère). Quand je vois tous ses religieux qui ne sont pas homophobes comme ses "manifestants" qui ont des amis homosexuels, j'ai peur. Oui, il faut un débat mais non pas comme cela. Il y a des jeunes gay et lesbienne qui se découvrent qui entendent à la télévision et à la radio cette homophobie latente et ils voient la réaction ou non de leur famille et je peux vous dire que cela fait mal.

 

Il faut arrêter avant que tout cela n'aille trop loin. Aimons nous les uns et les autres pour le bien de tous. Et surtout que ses gens bien pensant arrêtent avec leur "j'ai des amis homo". Et alors moi aussi j'ai des amis hétéro et pourtant je ne leur refuse pas le droit de s'aimer, de se marier et de fonder une famille.

 

L'EGALITE C'EST MAINTENANT.


 

 

 

Posté par Janeway à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 19 janvier 2013

Nouveau commentaire